Deux choses essentielles que j’ai apprises au bord du Lac Léman

Lorsque Thérèse, mon épouse, a été atteinte d’un cancer métastasé, j’ai été prêt à tout tenter. Cela m’a conduit vers le professeur Lucien Israël, que je remercie encore aujourd’hui de m’avoir réconcilié avec la médecine, mais également vers une très grande dame : le docteur Catherine Kousmine.

Nous avons entrepris spécialement le voyage de Carcassonne, où j’avais ouvert mon premier cabinet médical, jusqu’à Lutry, une petite bourgade suisse située au bord du Lac Léman.

Je voulais rencontrer absolument le Dr Kousmine, cette petite femme qui cachait son grand cœur derrière un caractère impossible.

Née en 1904 en Russie, diplômée « Docteur en médecine » à Lausanne en 1928, elle devait avoir environ 82 ans lorsque nous nous sommes rencontrés la première fois.

Le premier contact a été un peu rude :

  • « Comment ? Vous osez arriver en retard à ma consultation ? » me dit-elle, la porte entrebâillée, en faisant mine de vouloir la refermer.
  • Vous voulez que je reparte avec ma femme pliée de douleurs par le voyage ?

Finalement, les choses se sont calmées.

Elle consulta Thérèse, lui donna de précieux conseils alimentaires, la rassura, l’encouragea et, de mon côté, je restai quelques jours pour l’assister pendant que Thérèse se reposait au bord du lac.

Catherine Kousmine avait compris qu’il ne pouvait y avoir de résultats réels et durables dans le traitement des maladies chroniques de notre époque (ou de civilisation [2]) sans que l’organisme soit véritablement optimisé par une alimentation saine.

Elle s’était rapidement rendu compte que la majorité des maladies chroniques actuelles sont la conséquence indirecte d’une alimentation progressivement dégradée et appauvrie en nutriments essentiels. Elle avait observé que si une alimentation appauvrie était génératrice de troubles de la santé, le retour à une alimentation saine se révélait être une arme thérapeutique très efficace.

Personnalité hors du commun, Catherine Kousmine s’était constamment heurtée à l’opposition de ses confrères et de la presse spécialisée. Mais elle trouva la force de se battre. Face à l’incompréhension des milieux médicaux de l’époque, elle décida, par ses livres et nombreuses conférences, de s’adresser directement aux malades.

Son premier livre « Soyez bien dans votre assiette, jusqu’à 80 ans et plus » fut un best-seller et se vend encore aujourd’hui. Les deux autres ouvrages « La sclérose en plaques est guérissable » et « Sauvez votre corps » se trouvent encore, vingt ans après, dans les rayons des libraires.

Disparue en 1992 à l’âge de 88 ans, elle me laisse encore un souvenir d’attention, de rigueur et de sévérité.

Si je vous parle d’elle, et de ces moments très difficiles dans ma propre vie, c’est pour rappeler quelque chose de fondamental à mes yeux :

  • quelle que soit l’évolution de notre maladie, il est toujours possible, à défaut d’une guérison, d’obtenir une amélioration par un changement alimentaire radical
  • et surtout, cette amélioration passe souvent par une prise en charge par soi-même de ce changement d’alimentation et de mode de vie.

Aujourd’hui, nous connaissons mieux les impacts multiples de la nutrition sur le poids, l’inflammation, les défenses immunitaires.

Mais les régimes foisonnent et beaucoup sont plus fantaisistes que sérieux. Le jeûne partiel ou plus strict est proposé à juste titre pour améliorer les effets et la tolérance des chimiothérapies, mais personne ne peut ni ne devrait jeûner sans un bilan et une surveillance médicale.

Ces régimes, proposés par des « non médecins » et même des vedettes du showbiz, font la « une » des magazines grand public avec un pic dès les premiers beaux jours.

Ne soyons pas esclaves de la promotion du paraître ou de certains régimes intégristes sans fondement scientifique !

J’aimerais continuer à vous parler de l’alimentation, car c’est pour moi ce qu’il y a de plus important pour optimiser sa santé.

Promis, dès que j’ai un moment, je vous envoie une lettre pour vous confier ce que mes quarante années de pratique médicale m’ont apprises.

Dr Dominique Rueff


[1] On devrait plutôt dire : « de civilisation occidentale ». Ce sont les « pandémies » d’obésité, de problèmes cardiovasculaires, neuropsychiatriques, de diabètes de plus en plus précoces et probablement de certains types de cancers.



N'hésitez pas à commenter la lettre de ce jour ci-dessous. Veuillez cependant noter que, en raison du très grand nombre de commentaires, le Dr Rueff ne pourra pas vous répondre individuellement.


13 réponses à “Deux choses essentielles que j’ai apprises au bord du Lac Léman”

  1. estevez dit :

    j ai beaucoup de respect pour les conseils de catherine kousmine.dans son livre la methode kousmine outre ses information s dietetiques elle parle de la maniere de se preparer a la perte d une personne:elle ecrit des pensees tres importantes et tres fortes a ce sujet.
    l aliment le plus sain possible est deja la base . la chaleur douce est a privilegier pour la preparation .
    cependant tous les criteres peuvent etre appliques mais ne pas aboutir aux resultats attendus.

  2. Vivroux dit :

    Quand je lis cette lettre d’aujourdh’hui où l’on parle de médecine non reconnue …cela fait ma! ..j’ai 60 ans et souffre depuis que je suis née de constipation sévères , infections urinaires , fatigués chroniques .. cystites à répétition .. Depuis que ne suis petite ,je consulte des médecins qui mettent tout sur le psychologique…
    Plus tard , on dit que je souffre de fibromyalgie …. Passage d’épuisement .. hypothyroïdie , arthrose …je consulte un médecin qui de vais m’aider et qui rapidement me dit … »vous souffrez de fatigue chronique » je ne peux rien pour vous …personne ne m’aide et pourtant je me bas ,fais du sport et avance toujours vers l’avant ..
    Déçue d’être encore  » jettée  » jep’arrive chez un médecin qui fait un test sur la maladie de Lyme ( À savoir que en Belgique ) si vous souffrez de cette maladie les laboratoires ne sont pas équipés ..le test réalisé à Paris …
    Antibiotiques en surdose , et puis douleurs musculaires qui disparaissent mais remplacéés par un gros soucis d’immunité je me retrouve avec des sensations de brûlures dans jambes et avant bras ..je commence à découvrir les médecines alternatives et le fais soigner par huiles essentielles qui au bout d’un mois provoquent des brûlures dans la bouche . Jus de légumes , suppression des céréales sucres, laitages mêmes l’ensemble des fruits .
    Le coeur bradycarde , candidose sérieuse depuis des années (lichen et herpès ) ..
    Pas moyen que les médecins ou naturopathe s suivent une même lignée ..
    Je me trouve seule confrontée à ces frais terribles car à 52 ans , j’ai été pensionnée avec de petits revenus ..
    2 enfants infirmierscqui se moquent de mon combat et n’ont jamais compris que je souffrais réellement ..
    Ceci pour dire que l’on est mal informé par la médecine traditionnelle et j’étais loin d’imaginer que malgré que j’avais le sentiment de bien le nourrir , de prendre soin de moi ..et bien non …on suit les publicités sans se rendre compte que l’on ajoute du sel ,sucre dans tout ,que vos céréales ne sont pas adaptées et provoque des maladies .. comment ouvrir les yeux aux personnes que vous voyez décliner devant vous et qui vous répondre  » c’est normal quand on vieillit ..
    Bernadette

  3. Christine JEGER dit :

    Bonsoir Dr RUEFF,

    Je dévore vos lettres avec conseils. Seulement, vous revenez toujours à l’alimentation pour combattre la Maladie (mal a dit ! )
    Que nous faut-il manger alors ?
    J’ai une sclérose en plaques depuis 1998, effective mais diagnostiquée qu’en 2004 ( temps perdu ).
    J’ai peu d’appétit du reste, ai fondu pendant cette période : 40kg actuellement environ.
    Donnez nous de exemples s’il vous plait d’aliments .
    La <> : pas convaincue même en boostant le cerveau !!!
    Comment faire fi de la douleur qui ne vous laisse aucun répit ? Expliquez-moi !

    Je vous souhaite un Bon chemin pour l’an 2017
    CJEGER

  4. henni wassyla dit :

    Bonjour Dr Rueff,

    J ai beaucoup aime votre lettre sur l alimentation mais etant moi meme medecin j attends plus de details sur ce theme,comme par exemple l alimentation et le diabete ou l alimentation et les maladies auto-immunes ainsi que la facon de conseiller et de perendre en charge ce genre de pathologies et de sortir les patients d un engrenage sans fin . J attends donc de votre part un dossier complet et detaille sur ce theme.
    Je vous remercie par avance ,
    Cordialement ,
    Dr Henni.

  5. Mokrani ouassila dit :

    Docteuro Rueff j’ai fait un cancer du col en 1991 j’ai été opéré après 45 jours j’ai eu une curiethérapie j’ai bel et bien guérie mais après quelques années j’ai eu la surprise de voir sur la vulve un lymphogiome gros comme la forme d’un choux fleurs que je traite depuis 4 ans avec ses remèdes pour brûlées et une crème cicatrisante je souffre énormément je suis toujours mouillées avec un liquide clair je voudrais une réponse j’ai été voir un dermatologue rien de plus .le 8 2 2017

    • Cigare dit :

      je ne suis ni médecin ;ni infirmière mais la sante c’est principalement notre façon de nous nourrir ;certaine fois nos moyen financier son faible et nous ne pouvons y faire face
      le docteur Kousmine en parle dans certain livre à vous lerteur

  6. Michel ROQUET MICROZ dit :

    J’ai lu les différents livres du Docteur Krousmine il y a de nombreuses années et je suis convaincu que ses conseils sont précieux et je les applique depuis et je me trouve en excellente santé malgré mes 70 ans passés. Cette femme est un génie mais malheureusement ne vas pas dans le sens de du système médical basé sur le profit.
    Continuez à faire connaître son noble travail.
    Michel ROQUET

  7. Pierillas Mona dit :

    J’adore vos lettres, cher Dr Rueff.
    Votre histoire m’a beaucoup intéressée, mais vous ne dites pas si votre femme a été sauvée ? j’aimerais savoir…
    J’ai moi-même bientôt 84 ans et tout cela me passionne. Merci.

    Mona

  8. Plompteux Agnès dit :

    Moil aussi ,j’ai guéri ma fille de ses allergies asthmatiques grâce au livre du Docteur Kousmine ( sauvez votre corps) ainsi qu’une ileite très douloureuse les médecins n’ont rien compris ils ont parlé d’un miracle mais n’étaient pas intéressés par la méthode alimentaire du Dr Kousmine !
    Quel dommage ,un grand merci à vous Dr Rueff pour vos conseils éclairés .

  9. Denise St Hilaire dit :

    bonjour

    J,aime beaucoup recevoir vos emails, très instructif,mais difficile de se les procurer au canada!

    Les médecins me disent par ailleurs que si on a quelque chose à l,aorte, ca ne se soigne pas, et on a aucun symtome pour le prévenir! Est ce vraie?

    merci de me répondre

    Denise

  10. Duby Claude dit :

    Bonjour
    Le jeune peut aussi être utilisé en préventif, avant que la maladie nous assaille , voire pour éviter ces maladies dégénératives .Dans ce cas aucun besoin de suivi médical particulier.Heureusement. Je le pratique depuis plus de 15 ans pour le nettoyage du corps .
    Cordialement

  11. Pierre macura dit :

    Bonjour, comme le posteur précédent, je trouve un peu facile de taper gratuitement sur le jeûne comme ça, juste pour faire peur et inciter les malades à s’en détourner sans même avoir cherché un peu par eux-même. Allez faire un tour du côté de Thierry Casanovas, sur le site régénère point org : depuis plusieurs années et via entre autres une pratique personnelle riche, il explique pourquoi ça permet de guérir et surtout comment ça fonctionne. C’est vrai, il n’a pas de diplôme officiel, juste des milliers de retours d’expérience par ses vidéos et, je le signale exprès encore une fois, par expérience personnelle. C’est une pratique noble et éprouvée, cf les références dans une de ses dernières vidéos sur guérir du diabète en 20mn, et elle devrait être proposée avec une place de choix dans l’éventail des méthodes de retour à une meilleure santé disponible à tout médecin honnête (j’entends par là : soucieux davantage de la bonne santé de ses patients que du développement de son compte en banque).
    Et du même acabit, une autre méthode décriée par ces médecins français qui connaissent tout sur rien :l’auto hémothérapie, redoutable d’efficacité sur les allergies et les maladies auto immunes entre autres, mais qualifiée pompeusement d’usage d’un autre siècle : mes multiples allergies disparues en 3 gestes, à une semaine d’intervalle, et pratiquée seul durant 6 mois, histoire de voir.
    Pardon pour la longueur mais cela devait être dit. Merci.
    Pierre

  12. Elisabeth dit :

    Ce petit mot pour exprimer ma gratitude et ma sympathie. Vos lettres, vos vidéos sont non seulement des informations essentielles mais des philosophies de vie. Avec votre longue expérience vous êtes un médecin du futur.
    Pour ma petite personne, vous avez fait partie des soutiens qui m’ont permis, après 10 ans de Levothyrox et de cahin-caha, de ne plus en prendre après un long sevrage et sous contrôle médical. C’est un long effort qui passe en premier par l’alimentation et aussi par une capacité d’ouverture à ce qui est profitable de changer dans sa vie.
    Je vous lirai toujours avec plaisir,
    Élisabeth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CES DÉCOUVERTES QUE VOUS DEVEZ ABSOLUMENT CONNAÎTRE

Ce fabuleux livre a changé la vie de milliers de personnes…

…Et pourtant il est INTROUVABLE dans le commerce.

Recevez EN CADEAU chez vous ce livre au format papier.

45 percées historiques de santé naturelle sur les sujets suivants : cancer, arthrose, Alzheimer, prostate, hypertension, cholestérol, Parkinson et bien d’autres encore…