Dr Dominique Rueff

Le docteur Dominique Rueff a depuis le début de son exercice, préconisé une « prévention active des maladies chroniques », une prise en charge de la personne malade par elle même et une vision globale de la médecine n’excluant aucune thérapie comme la phytothérapie, la gemmothérapie, la médecine chinoise ou l’homéopathie pour laquelle sil se passionna dès le début de ses études.

Auprès du Dr O.A. Julian, il acquit ainsi un savoir à l’époque très confidentiel en France, et a transmis, en permanence, ses connaissances à l’ensemble du corps médical à travers la société médicale de biothérapie du Sud ouest, qui deviendra l’école d’homéopathie de biothérapie du sud ouest (EHBSO). Il a animé également le Syndicat de la médecine homéopathique (SMH), dont il fut le secrétaire général. Il est de plus à l’origine de la société française d’acupuncture (SFA) et de l’ Association pour le développement de la Nutrition Orthomoléculaire qu’il présida pendant de longues années.

C’est dans les années 1980, pour des raisons personnelles, que Dominique Rueff se rapproche du Professeur Lucien Israël, cancérologue de renom. C’est à ses côtés qu’il se forme à l’oncologie et qu’il obtiendra son diplôme universitaire de cancérologie à l’hôpital Avicenne de Bobigny : le premier diplôme français de cancérologie médicale.

Partisan d’une médecine intégrative et globale, il s’est orienté dans la prévention et la prise en charge des maladies liées à l’âge et a fondé avec le gériatre Christophe de Jaeger la Société française de médecine et physiologie du vieillissement (SFMPV).

 

Une bibliographie d’avant garde :

Dominique Rueff est l’auteur de nombreux ouvrages sur la nutrithérapie, la médecine ortho-moléculaire et la médecine anti-âge. Il a notamment écrit « Forme et santé, la médecine orthomoléculaire » aux éditions du Rocher, puis « la Bible des Vitamines » réédité plusieurs fois chez Albin-Michel, mais aussi « la Bible anti-âge » en collaboration avec le Dr Nahon, qui sera republié sous le titre « Stratégie longue vie » aux éditions Jouvence.

Dominique Rueff a publié aux mêmes éditions de nombreux ouvrages grand public sur la Vitamine C, la DHEA, les hormones végétales, les Oméga-3, ou encore un livre sur le régime Paléo, bien avant l’engouement récent pour ces sujets.

En 2007 il publie un ouvrage très complet sur l’impact et l’intérêt de la connaissance des intolérances alimentaires et troubles de la perméabilité intestinale dans l’ouvrage Immuno- nutrition : se nourrir selon son immunité (Editions François-Xavier de Guibert).

Il fut l’auteur de « Mieux que guérir, les bénéfices de la médecine intégrative ». Dans cet ouvrage il tente de faire comprendre au grand public son cheminement personnel et l’intérêt d’une approche médicale globale.

L’un de ses derniers ouvrages « Immuno-minceur » (Editiond Josette Lyon) s’intéresse plus particulièrement aux intolérances alimentaires sur la gestion du poids.

Il anime également un blog sur lequel il fait part de connaissances spécifiques à propos de cette approche diagnostique et de son expérience : dr-rueff.com

 

Source :

[1] L’ADNO a succédé à l’association le développement de la médecine orthomoléculaire (ADMO) fondée en 1991 par Dominique Rueff.






Les commentaires sont fermés.